Galerie audio

  • La créole

  • Bugün Pazar

  • L’An zéro

Accueil du site // Manafina // Camille Saglio



Camille SAGLIO


J’ai commencé la musique à l’âge de douze ans, sans que personne ne m’y pousse, comme une évidence, un besoin. La guitare. Et le chant. Avançant dans la vie, comme dans ma pratique artistique, mes projets ont évolué pour se diriger presque naturellement vers le champ un peu flou des « Musiques du Monde ».

A Toulouse en 2003, je fonde SÔDI, accompagné d’une flûtiste et d’un percussionniste. Nous mettons en musique des poèmes de pays du monde entier et je me mets à chanter en Arabe, en Diolla, en Bambara, en Hébreu, en Brésilien…

Et puis les chemins nous séparent et me font rencontrer Matthieu, accordéoniste angevin, avec qui je fonde Manafina en 2007, projet toujours actif à ce jour, et rejoint par un percussionniste et un violoncelliste.

Parallèlement, je me mets à pratiquer le n’goni (instrument traditionnel d’Afrique de l’Ouest) et le oud (luth arabe).

J’écris également. Une première nouvelle en 2010, « Dis-leur que j’ai vécu », sur le thème des sans-papiers, que je joue en duo sur scène à partir de 2011.

Des contes aussi, que j’écris et/ou accompagne en musique, avec une conteuse/danseuse au sein d’un spectacle nommé « Les contes du bout de la branche », en éloge à la notion fondatrice de Diversité.

En 2012, j’écris ma deuxième pièce, « En lutte ! », sur le thème des luttes ouvrières et des délocalisations.

Depuis quelques temps, je travaille un nouveau registre, basé uniquement sur la voix et un sampler... Une partie des fruits de ce travail sera présentée dans le spectacle « Nous, rêveurs définitifs. », de la Cie 14 :20, pionnière de la magie nouvelle, pendant le mois de juin 2016 au théâtre du Rond-Point, à Paris. Des tournées à l’international sont prévues en 2017 avec ce projet (Londres, Montréal, Edimbourg, Sydney…).